Tag

Animaux

Chercher

Développeur web, je peux télétravailler d’à peu près où je le souhaite. C’est d’ailleurs mon quotidien depuis maintenant plus d’un an. Cette pratique offre de nombreux avantages, dont l’incroyable confort de travailler d’autre part que chez soi. C’est à cette occasion que j’ai profité d’une location de mes parents dans les Alpes pour aller me ressourcer au bon air de la montagne. J’en ai profité pour poser une journée de congé afin d’avoir un week-end de trois jours et trois nuits pour gambader en haute altitude. Mais avant ça, un petit échauffement. Cabane du petit pâtre par le plateau des Bénés (9km/+700/-700) Nous sommes dimanche, le lendemain de notre arrivée, et nous nous mettons en route sur un petit sentier direction le plateau des Bénés. Temps de marche estimé d’une heure et demie pour un dénivelé positif d’environ 500m. Sur un sentier accessible aux 4×4, nous marchons les premiers mètres…

Du mile 77 au mile 91 Erika m’a déposé au mile 77 afin que je reprenne la route. C’était une fois de plus un déchirement de faire nos adieux. C’était une très belle journée ; chaude et ensoleillée ! Les deux premiers miles se passent très bien, puis revint la douleur, mais très légère. Je visais le mile 86 pour dormir. J’ai marché très lentement, et mes pieds tenaient assez bien la route. Dès que la douleur s’intensifiait, je faisais une pause. Le midi, je suis arrivé au mile 86. J’ai fait une longue pause de 45 minutes, en plein soleil, où j’ai rencontré Matt, un hippie fort sympathique de 36 ans. Il m’a donné 1L d’eau, car je risquais d’être à sec. Il visait la prochaine water cache, au mile 91 et avait donc trop d’eau. Moi, je n’avais plus que 2,5L pour atteindre ce mile, et je comptais…