Tag

Ville

Chercher

Un peu de repos était nécessaire pour permettre à mon corps de se remettre de ces premiers jours assez intensifs. Mais le repos n’est que temporaire, il me fallait retourner marcher ! Jour 10 : mile 157,6 – Silver City Hier soir, j’ai mangé des burritos en faisant connaissance avec Highlight, la conjointe de Matt. C’était vraiment un bon moment que nous avons passé ensemble ! J’ai pu goûter les bières que Matt brasse lui même dans l’optique d’ouvrir sa propre brasserie, on a fumé un peu de cannabis (pour une fois que les américains sont moins attardés sur un sujet par rapport aux francais…) et je me suis endormi comme un loir pour une nuit des plus réparatrices. Une nuit comme j’en fait rarement ! Matt et moi, après 6 ans sans nous voir Ce matin, c’était un petit déjeuner copieux de pommes de terres, de fromage et d’oeuf.…

Une semaine bien plus calme Fatigués de notre première semaine intensive, nous avons pris une journée entière de repos. C’est sur un lit, devant des séries, en grignotant que nous avons soufflé de nos émotions, avons reposé nos muscles endoloris et avons soigné nos blessures et coups de soleil. Mont Joly Le lendemain, pour nous remettre en jambe, nous avions prévu de faire l’ascension du mont Joly. C’est en plein cœur du domaine skiable d’Évasion Mont-Blanc que commence cette montée le long d’une piste noire, jusqu’à atteindre le mont d’Arbois. Là, nous nous sommes installés pour profiter d’un bon cidre frais avec une incroyable vue sur le Mont-Blanc. De retour sur la route, nous suivons une piste rouge qui force de lacets, nous approche du sommet. Montée du mont Joly Au sommet, c’est une vue a 360° qui nous attendait. Surplombant les vallées de Megève et de Saint-Gervais, nous distinguions…

Du mile 2382 au mile 2390 Je dors jusqu’à 8h. Je n’ai plus rien à manger pour aujourd’hui mais je n’ai que 8 miles à faire pour arriver en ville. J’ai rejoint Neil Bob après quelques miles. Après de longues heures, j’arrive finalement à Snoqualmie Pass. Je vais à la station essence où sont censés se trouver mes deux colis. Le vendeur m’indique que les colis se trouvent dans un des congélateurs. J’ouvre la porte. Il faut rentrer dans le congélateur, éteint, pour avoir accès aux colis. C’est un congélateur cassé depuis quelques années a priori. A l’intérieur se trouve un bordel de colis. Une bonne centaines les uns sur les autres dans un désordre parfait. Après 20 minutes de recherche, je trouve mon premier colis : mes nouvelles chaussures. Puis j’abandonne pour aller manger. Je trouve finalement mon colis de ravitaillement : j’ai complètement raté ma commande. Je n’ai…

Toujours au mile 2144 J’ai fait une très bonne nuit. Néanmoins, mes pieds sont trop douloureux. L’inflammation de mes voutes plantaires est revenue presque aussi douloureuse que lors de mes premiers jours. Je suis contraint de prendre un peu de repos.On réserve une chambre à 4 dans un hôtel. Ils iront toute la journée à Portland pour ravitailler. Je préfère rester dans la chambre à ne pas utiliser mes pieds et à manger de la glace. C’est reparti pour un régime d’ibuprofène, de glace sur mes pieds, et de nuits avec les pieds surélevés.Au soir, on ira à la brasserie manger un bon repas et boire une bière.