Tag

Trail Angel

Browsing

C’est une section avec beaucoup de points importants qui m’attend, dont la complétion de la première moitié de l’aventure. Mais c’est aussi une section sur laquelle je vais atteindre mon plus bas physiquement et psychologiquement. Une montagne russe d’émotions, deux nouveaux états et des retrouvailles qui vont grandement m’aider à passer des moments difficiles. Jour 86, 87 : mile 1027,7 – Harpers Ferry Sentant que mon corps commençait à très sérieusement fatiguer, et que l’état de mon genou ne s’améliorait pas, j’ai décidé de faire une journée complète de repos dans cette petite ville touristique. Comme à mon habitude, je me suis goinfré de glaces et de kombucha. J’ai discuté avec les personnes qui gèrent l’auberge de jeunesse et à ma plus grande surprise, le propriétaire est revenu avec une bouteille de Gulden Draak, ma bière belge préférée, qu’il est très compliqué de trouver aux US. On en avait parlé…

Quelques jours de pluie puis beaucoup de beau temps. De très gros dénivelés et beaucoup de fatigue. De longues journées et une nuit insolite… C’est tout ce qui m’attendait sur cette section tant éprouvante qu’intéressante. Jour 30 : mile 241,5 – Standing Bear Hostel Aujourd’hui, c’était repos toute la journée ! Le parc national des Great Smoky Mountains était si épuisant que j’ai préféré prendre une journée complète de repos dans cet endroit qui, bien qu’un peu cher, a vraiment une très bonne ambiance. Au programme, de la bouffe, des bières, des jeux de cartes et une séance de yoga animée par Mantis qui en est prof. Dans le fond, une bonne journée de détente afin de reprendre sur un bon pied. Jour 31 Pluie 8 : mile 261,8 J’ai passé une très bonne nuit. Au réveil, j’ai par contre été déçu de voir qu’il pleuvait averse. Au moment de…

Pour beaucoup, la première section n’est qu’un échauffement et un moyen de filtrer ceux qui n’ont pas la détermination d’aller jusqu’au bout de l’aventure. C’est définitivement comme ça que je le ressens moi même. Un peu de glace sur les chevilles et… La vraie aventure commence maintenant ! Tentative de réduire les douleurs pour éviter les inflammations Jour 6 : mile 90,2 C’était un nero aujourd’hui, une journée pendant laquelle j’avais prévu de ne faire que quelques miles à peine. Le matin, je n’ai pas fait grand chose. Repos, glace sur les pieds et le dos, manger… Puis on est allés dans une pizzeria avant de nous remettre en route. Juste avant de mettre mon sac, on a fêté l’anniversaire d’Erica avec un bon gâteau. De gauche à droite : Yeti, Erica, Doug L’objectif était de ne faire que 5 ou 6 miles. C’est chose faite ! Le début était…

Du mile 2518 au mile 2540 Encore une froide nuit. Gel à l’intérieur de la tente… Mon sac de couchage ne me réchauffe pas. Pourquoi ? Le duvet tombe sur les côtés à chaque fois pendant la nuit. Je suis obligé de le remettre en place deux ou trois fois. Trop humide ou trop sale, il fait des petites boules plutôt que de bien gonfler. Je sèche tout le matos au matin et je me mets à marcher vers 9h. Ma cheville ne va pas mieux. Les dénivelés positifs sont importants aujourd’hui et tant mieux, car elle supporte mieux les montés. Alors que j’arrivais à moins de 3 miles de mon campement, j’ai senti l’odeur d’un feu de camp. Il s’agissait d’Anish qui faisait de la trail magic ! Anish est la fille qui détient les records de temps de traversé du PCT et de l’AT, une autre randonnée longue…