Tag

CDT

Chercher

Après deux semaines à cravacher, il était important de prendre une bonne journée de repos. Surtout quand je m’apprêtais à traverser la section la plus dure, technique et haute de toute mon aventure. Jour 78 : mile 1202,2 – Frisco Je me lève à la fraîche pour faire les quelques miles qui me séparaient de Copper Mountain, une grosses station de ski. Il y a une navette gratuite qui dépose jusqu’à Frisco, la ville dans laquelle je comptais me reposer. Mes chevilles vont un peu mieux ce matin, juste quelques tensions sur les tendons. J’arrive à l’arrêt pour 7h et je monte dans le premier bus qui passe. Il me dépose devant Wendy’s, un fast-food, dans lequel le profite d’un copieux petit-déjeuner. J’enchaîne ensuite avec Walmart dans lequel j’achète un pot de glace de 1,4L, du coca et quelques muffins. Je rejoins Stallion et Jim au lavomatique et on lance…

Je continue mon aventure dans les montagnes du Colorado, découvre des paysages fabuleux et fait face à quelques difficultés. Mais je m’estime heureux de pouvoir toujours marcher malgré mes soucis de cheville. Je n’étais par contre pas prêt à l’intensité de cette section. Jour 58-59-60-61 : mile 961,2 Lake City Je me suis creusé les méninges en essayant de comprendre pourquoi mes douleurs aux chevilles sont revenu. J’en vient à deux possibles raisons; mes chaussures, et mes semelles. Les semelles ont été faites par un podologue. C’est du sur mesure, mais je remarque qu’elles ont vraiment très mal vieilli. Supposées pouvoir tenir 10 ans, elles sont déjà foutu après 3 mois d’utilisation. Une partie de la correction se détache, les matériaux sont fissurés, la mousse est complètement aplati… Mais le plus gros défaut dans tout ça, c’est probablement qu’elles ont tendance à glisser vers l’intérieur du pied, à tel point…

Jour 35 : mile 427,6 Je ne suis pas confiant du tout, mais il faut que je me remette en route. Je fais un taping complet de ma cheville droite, quelques etirements, et je prépare mon sac. Je fais mes au-revoirs à Wagon en lui chantant une chanson tout en jouant l’air de Creep par Radiohead, et ce pour le remercier de m’avoir appris les bases du ukulélé. Puis je prend la route, très lentement, vers le restaurant pour avoir la part de tarte gratuite qu’ils offrent aux randonneurs qui se remettent en route. Je mange une part de tarte à la pêche et à la myrtille et je reprend ma route sur le CDT. Je marche très lentement et je ne fais que de tout petit pas en assurant une bonne utilisation des bâtons de marche. Route quittant Pie Town vers Grants Le sentier n’est autre qu’une route de…

Pour beaucoup, la première section n’est qu’un échauffement et un moyen de filtrer ceux qui n’ont pas la détermination d’aller jusqu’au bout de l’aventure. C’est définitivement comme ça que je le ressens moi même. Un peu de glace sur les chevilles et… La vraie aventure commence maintenant ! Tentative de réduire les douleurs pour éviter les inflammations Jour 6 : mile 90,2 C’était un nero aujourd’hui, une journée pendant laquelle j’avais prévu de ne faire que quelques miles à peine. Le matin, je n’ai pas fait grand chose. Repos, glace sur les pieds et le dos, manger… Puis on est allés dans une pizzeria avant de nous remettre en route. Juste avant de mettre mon sac, on a fêté l’anniversaire d’Erica avec un bon gâteau. De gauche à droite : Yeti, Erica, Doug L’objectif était de ne faire que 5 ou 6 miles. C’est chose faite ! Le début était…