Catégorie

États-Unis

Catégorie

Toujours au mile 2461 La pluie ne s’est pas arrêtée de la nuit. J’étais bien content d’être sous le chapiteau. Au matin, j’ai eu le droit au petit-déjeuner. Des pancakes avec oeufs et pommes de terre le tout préparé par The Legend. Vu la météo de ce matin, je décide de faire un zéro. À quelques miles de Stevens Pass vivent les Dinsmores, une famille de trail angels qui hébergent beaucoup de hiker chaque année. Boy Drogo et moi faisons donc du stop jusqu’à chez eux.Le Hiker Haven des Dinsmores est impressionnant. Une grande pièce juste pour nous avec tout ce dont on a besoin. 8 lits, un lecteur DVD, un frigo, un micro-ondes… J’ai pris une douche, fait une lessive et je me suis mis devant le feu afin de me réchauffer. Puis direction le restaurant où je prendrai 4 milkshakes. On regardera ensuite un film au coin du…

Du mile 2390 au mile 2411 J’entame la section la plus compliquée de l’État de Washington : la section WA-G. Sur 70 miles (112km) de long, cette section a 18000ft (5500m) de dénivelé positif. Elle commence par une très longue montée de 2000m en positif réparti sur un petit 10 miles. La vue au sommet est à couper le souffle ! C’est vraiment superbe ! Des montagnes rocheuses, des forêts, de la neige… Le trail continue pendant quelques miles le long d’une falaise. C’est a priori l’avant dernier jour de beau temps avant 5 jours de pluie. A partir d’aujourd’hui, les dénivelés seront importants jusqu’au Canada.

Du mile 2323 au mile 2355 Il fait froid, je n’arrive plus à dormir. À 4h15, je commence donc à ranger mes affaires. C’est à 5h que je commencerai à marcher avec ma lampe frontale. Il fait très froid ! Il y a beaucoup de vent et je suis en plein dans les nuages ce qui n’aide en rien à me réchauffer. Tout est gelé sur le trail. Je marche même avec mes gants. Heureusement, la journée commence par une grande montée. Après quelques minutes de marche, j’ai le droit à un impressionnant lever de soleil entre l’épaisse couche de nuages. La journée est compliquée principalement à cause de la fatigue. C’est pourquoi je carburais à la caféine. Pas le temps de faire de pause, car, à l’arrêt, je me refroidit. J’ai consommé 1,2gr de caféine sur la journée. Dur de marcher sans pause en mangeant à peine c’est pourquoi…

Du mile 2246 au mile 2272 Aujourd’hui, le trail passera enfin au-dessus de la tree-line. On appelle tree-line la hauteur à laquelle les arbres arrêtent de pousser. C’est un moment plaisant, car on a enfin de très belles vues sur les montagnes et vallées environnantes. Je suis arrivé au campement à 17h. Je me suis donc allongé dans le champ et j’ai regardé les nuages, pendant 1h30. Il faisait très froid mais voir ces nuages à quelques centaines de mètres de moi bouger dans tous les sens me captivaient. Un bon chocolat chaud à l’eau après le dîner s’imposait.