Du mile 1582 au mile 1597

C’est peu ravi de voir que je n’ai plus de nourriture que je commence ma journée. En 3 jours, j’ai mangé l’équivalent de 6 jours de nourriture ; à moins que je ne me sois complètement trompé dans mon ravitaillement, ce qui reste possible. Lorsque je prévoyais mes ravitaillements, en France, j’avais prévu de faire 18 miles par jour sur cette section… J’en fais 25 minimum. J’avais donc prévu de sauter le ravitaillement à Etna et d’aller directement au prochain, à Seiad Valley. Néanmoins je n’ai pas le choix, je dois aller à Etna.

Ces derniers jours, j’ai accumulé une très grosse fatigue a cause de mes grosses journées et des courtes nuits quand je dors mal. C’est donc vraiment difficile d’avoir le moral et de profiter du trail lorsque je suis autant fatigué. A chaque montée, je peste contre le trail, je ne profite pas vraiment des paysages, le temps semble très long, les miles ne défiles pas… Pas terribles comme moments !

Je prends donc la décision de passer l’après midi et la nuit a Etna afin de me reposer un peu. Après 15 longs miles, j’arrive a la route qui mène vers Etna. Je retrouve Gargamel avec qui j’ai fait quelques miles hier et ce matin. Au moment où j’arrive, une voiture s’arrête !

Direction Etna donc, où je commencerai par manger un bon hamburger. Puis on va ravitailler. On se laissera tenter par un pot de glace au cookie d’un litre et demi. On a croisé un hiker ce matin qui nous a annoncé que la piscine municipale était gratuite ! Il nous fallait absolument vérifier cette information. Véridique ! On aura donc le droit a une bonne douche chaude avant d’entrer dans la piscine (heureusement pour les autres !). Que c’est bon de se baigner dans une piscine lorsqu’il fait si chaud… On y passera trois heures avant de retourner prendre une douche. On utilisera le savon des lavabo.

Puis c’est l’heure de manger, encore une fois ! Direction le restaurant a burger. Un bon gros hamburger avec des frites. Je termine le repas avec un milkshake vanille chocolat de taille… Jumbo ! Oui, comme a Chester. Enfin, on ira s’installer dans le parc où des petits terrains de camping gratuit sont disponibles.

Etna, c’est une petite ville très accueillante qui n’a rien a envier des autres. Pour moi, c’est comme un eldorado.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Write A Comment