Du mile 1765 au mile 1796

J’ai très mal dormi. En pleine nuit, une chouette ou un hibou s’est mis à faire beaucoup de bruit. Ça fait peur quand on est seul et qu’il n’y a pas un son autour de soi.

Une partie de la section avait brûlé

Aujourd’hui, j’ai fait ma plus grosse journée jusqu’à maintenant : 31,8 miles soit 51 km. Il y avait une section de 15 miles sans eau ce qui est problématique dans le sens ou je n’ai qu’une capacité de stockage de 2l.

C’était une journée très compliquée, car des centaines et des centaines d’arbres jonchaient le chemin, obligeant de les enjamber ou de les contourner. À la longue, c’est douloureux, fatiguant et énervant. Je me suis blessé deux fois en passant au-dessus d’arbres : le mollet droit et le tibia gauche. À chaque fois à cause d’une branche. Ça reste des blessures superficielles, mais quand on est à fleur de peau, c’est particulièrement énervant.

Vu le rythme que je prends, j’estime arriver au Canada dans 43 jours.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Write A Comment