Du mile 2411 au mile 2437

Le temps découvert de la journée m’a permis de voir les couleurs d’automne. Un dégradé du vert en bas au rouge en haut. Au plus on monte, au plus les feuilles sont rougeâtres. À « haute » altitude, les buissons de baies meurent plus tôt qu’en bas de la vallée. Cela rend les paysages encore plus intéressants !

Tout au long de la journée, des avions de chasse passeront à une centaine de mètres du sommet des montagnes et feront leurs figures au fond des vallées. C’est impressionnant de les voir d’aussi près mais leur bruit devient vite embêtant.

Lors de ma pause du midi, j’ai trouvé une nouvelle cuillère en titane. J’ai donc deux cuillères maintenant ! J’ai fait une sieste et c’était vraiment plaisant. Puis je me suis remis en route. C’est frustrant d’être au sommet d’une montagne et de voir le trail sur la montagne d’en fâce, mais de devoir redescendre en bas de la vallée pour ensuite faire des lacets jusqu’au sommet.

Alors que j’allais poser mon sac au campement du soir, un chevreuil et son petit sont venu me voir. Très curieux, le petit s’approchera à moins de cinq mètres de moi. C’est donc pendant cinq bonnes minutes qu’ils m’ont observés et qu’ils ont mangé les champignons environnants.

Il est de plus en plus dur de faire de grosses journées de marche tant les dénivelés positifs deviennent importants.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Write A Comment