Du mile 2087 au mile 2108

Je me réveille en pleine nuit. Je souhaite regarder l’heure sur mon portable : il est éteint. Il a perdu plus de 35% durant la nuit… Je réchauffe un peu mon portable afin d’avoir juste assez de batteries pour l’allumer et voir l’heure : 3h. Pas le choix, je n’ai pas d’alarme et je voulais me réveiller pour 4h30. J’ai donc commencé à marcher. Tout est gelé. Les arbres sont blancs et le vent est très froid. Mais marcher en pleine nuit est assez plaisant. Le trail entame une raide montée sur la montagne. Petit à petit, le soleil se lèvera. Malheureusement, je n’ai plus de batterie pour prendre des photos…

J’arrive une demi heure avant l’ouverture du buffet.

Au total, je mangerai 7 assiettes, 5 smoothies et un thé. A la fin de chaque assiette, j’avais envie de vomir tant j’avalais de nourriture. Une pause de 15 minutes et c’est reparti ! Ce n’est pas juste pour dire de manger. Certes, on mange car on en sent sans cesse l’envie, et certains vont jusqu’à vomir pour continuer d’avaler de la nourriture, mais c’est aussi une nécessite ! J’ai eu l’occasion de me voir dans un miroir et je deviens squelettique. Mes côtes et mes hanches ressortent. Je perds énormément de poids. Je mangerai donc pendant 3h30 avant de m’endormir dans un canapé pour deux petites heures.

Enfin, je me remets en route. Malheureusement la montagne est dans les nuages. Impossible de prendre des photos. Le vent se lève. Rapidement, je suis humidifié et frigorifié. A force de marcher, je me réchauffe un peu. Puis la pluie fait son apparition. A cause de mes vêtements de pluie, mes habits sont trempés de sueur. Mes pieds commencent à me faire atrocement souffrir, comme lors des 4 premiers jours de marche. Je suis contraint de m’arrêter quelques miles avant ce que j’avais prévu. Je monte ma tente qui prend l’eau, je saute dans mon sac de couchage humide et je m’endors de suite.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Write A Comment