Du mile 1118 au mile 1140

Réveil très tardif. Avec des crottes de souris dans mes chaussures. J’avais besoin de récupérer de ces derniers jours et de ma journée d’hier. C’est donc à 9h que j’ouvre les yeux. Je me mets en route, tout doucement tant mes pieds me font mal au petit matin. Après quelques minutes, mes muscles se chauffent et je peux marcher normalement. Sans m’en rendre compte, je prends un rythme plutôt élevé. Au bout de 6 miles, je prends ma première pause, au bord d’une table où se trouve de la trail magic. Il s’agit de Story Time qui a ramené des sodas, oreo à tremper dans du Nutella, du gaz, du produit pour les mains, des briquets… Je prends un soda, mange une quinzaine d’oreo et je me remets en route. Le trail monte. Moi qui pensais qu’on en avait fini avec ces dénivelés, je me suis trompé ! Au total, deux gros dénivelés sur la journée. Lors de la montée, je croise trois hiker qui ne sont là que pour la journée. Ils m’offrent 3 pêches que j’avalerai tant j’ai faim. Le trail suit une crête donnant une très belle vue sur l’immense lac Tahoe. Puis je traverse des pistes de ski.

Le soleil tape fort mais heureusement, il y a du vent frais pour me rafraichir. Néanmoins, il était un peu trop fort par moments. Sur cette crête, je trouve un petit endroit à l’ombre et à l’abri du vent où je mangerais ma nouvelle drogue : twix, kitkat, snickers et m&m’s, le tout plongé dans du nutella. Je fais une petite sieste d’une demi-heure et je reprends la route. Je rattraperai pas mal de hiker car lorsque je marche seul, j’ai tendance à marcher vite et avec très peu de pauses.

J’ai réussi à spammer Squirrel ! Je n’ai donc plus à porter ces 400gr inutile !

La montée en fin d’après-midi m’a vidée de mes forces. J’ai donc décidé de camper proche de l’eau. J’aurai tout de même fait 22 miles aujourd’hui, malgré un départ tardif.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Write A Comment