Du mile 1298 au mile 1321

Réveil tardif, car il fallait récupérer de l’épuisante journée d’hier. C’est vers 8h que Steffen et moi nous levons. La journée d’aujourd’hui devrait être plus reposante.

La température augmente progressivement jusqu’à atteindre la même chaleur qu’hier, néanmoins le trail traverse plus d’espaces ombragés rendant la marche plus supportable. On suit la crête de la montagne pendant quelques miles jusqu’à avoir une belle vue, enfin ! C’est le mont Lassen. Une grande montagne encore partiellement enneigée. Le trail passera au pied d’ici quelques jours, mais n’ira pas jusqu’au sommet. Toute la matinée, je marche seul pensant que Steffen se trouvait devant moi. Il s’était en fait arrêté à une source d’eau 0,2 miles hors trail afin de ravitailler; je l’avais donc dépassé. Je ne m’arrêterais qu’à une source une dizaine de miles plus loin. Cette dernière se trouve 0,3 miles hors trail. Une marche assez longue, car il faut descendre plusieurs centaines de mètres puis les remonter, chargé d’eau. Néanmoins cette eau était bien fraiche ; plaisant par ce temps !

Un peu plus loin, on devra refaire de même. On a pas trop le choix : le trail retourne dans le désert progressivement et l’eau se raréfie et se trouve de plus en plus éloignée du trail. J’en profite pour rafraichir la bière que je porte. Une bière dans une bouteille en verre… Très lourde ! Pourquoi une bière ? Parce que vers 19h, nous atteignons le « mid-point », le milieu du PCT ! Oui, je viens de faire la moitié de mon aventure !

On arrive donc à ce fameux « monument », le pilier symbolisant le milieu du trail. Mile 1320,6. Le PCT est en réalité long de 2650,1 miles mais on considère ce point comme le milieu tout de même. On fait plein de photos, on chante, on danse, et on boit notre bière.

Pour donner quelques chiffres, j’ai marché 1320,6 miles soit 2125 km en 94 jours. J’ai fait 243888 ft (74337m) de dénivelé positif et 248199 ft (75651m) de dénivelé négatif. J’ai usé et abusé d’une seule paire de chaussure. Je suis maintenant plus proche du Canada que du Méxique. On décompte les miles désormais !

La moitié du PCT et on se trouve encore en Californie… Cet état est interminable ! Encore un peu plus de 350 miles pour enfin changer d’état ! Vivement la fin de cette Californie. Lorsque l’excitation redescend, une grosse révélation me calme net : je me rapproche du retour en société, du retour à la vie « normale »… Et je n’en ai aucune envie. C’est sur ces craintes que je me couche quelques centaines de mètres plus loin.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Write A Comment